Episode 1 – Ce mois-ci, Clicanoo vous emmène à la découverte des micro-brasseries de La Réunion. Ces dernières années, plusieurs se sont implantées sur l’île. Petite originalité, en plus de leur micro-brasserie « La Bib », David Mignon et son dalon Erwan David ont été les premiers à proposer des ateliers de brassage aux passionnés de bière. Et ça marche ! Rendez-vous est donné au Vavang’Art à l’Entre-Deux.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. 

“Une ambiance intimiste”

Sur place, la première chose qui frappe, c’est l’atmosphère du lieu, un côté « arty ». Le Vavang’Art abrite des artistes, un restaurant, des expositions, un poulailler… et plusieurs objets fabriqués à partir de récup’ sont installés ici et là… La micro-brasserie « La Bib » attire l’oeil et les sourires de David Mignon, Thibaut Lacoin et Tanguy de la Taste invitent à la discussion.

Les ateliers de brassage ont commencé en septembre dernier dans ce local à taille humaine. « On a été ambitieux avec le terme ‘micro-brasserie’ » s’amuse David, « on est plutôt sur une nano-brasserie mais c’est aussi ce qui nous intéresse, pour le moment, ces ateliers vont de 1 personne à deux groupes de 2. On veut rester dans cette ambiance intimiste et prendre le temps de connaître chaque personne qui participe à l’atelier ».

Apprentis brasseurs

4h30 pour apprendre à brasser sa propre bière artisanale et les participants ont du choix : « bière blanche, blonde, ambrée, IPA, triple… le brasseur en herbe fait ce qu’il veut et nous, nous sommes juste là pour le guider. On sélectionne les matières premières en fonction et puis on fabrique la bière étape par étape ». Et en plus des rudiments du brassage, l’apprenti est plongé dans la culture bière, la cerise sur le gâteau, c’est la dégustation. « C’est très important pour nous que les participants puissent goûter et découvrir. Certaines des bières que l’on propose sont collaboratives, ce sont celles brassées avec nos clients et il y a celles que nous produisons nous-mêmes » détaille David.

Un mois après leur initiation au brassage, le temps que la magie de la fermentation opère, les participants aux ateliers reviennent récupérer 10 litres de bière issus de leur labeur soit douze bouteilles de 75 cl. Ils peuvent aussi choisir de prendre des bières estampillées « La Bib » ou d’autres bières collaboratives. « Nous ne nous définissons pas comme des brasseurs à part entière mais plutôt comme des initiateurs au brassage de bière amateur. Notre but, c’est de faire découvrir ce savoir-faire à des passionnés qui peuvent ensuite brasser leur bière artisanale chez eux » sourit humblement David Mignon. Il y a trois ans, le passionné de bière lance ses kits de brassage  « Coup de pression » pour faire sa bière à la maison, fort du succès commercial du produit, l’idée de créer des ateliers de brassage germe dans son esprit.

Voir grand

Sa rencontre avec Erwan David, son associé est décisive, il y a un an, les deux compères passent au concret. Une autre rencontre va être déterminante, celle avec Thibaut Lacoin, également féru de « brassiculture ». Thibaut va conseiller les deux amis sur le matériel à acheter pour monter leur petite entreprise. Depuis, Thibaut est devenu président de l’association La Bib, son ambition : monter une brasserie associative à La Réunion qui regrouperait les micro-brasseurs de l’île. David et Erwan sont prestataires de l’association, à terme, l’objectif de ce partenariat est de mettre en commun le matériel pour que les adeptes du brassage puissent se retrouver, échanger et produire ensemble. « On aimerait aussi développer un tourisme brassicole à La Réunion, que les gens viennent ici et produisent de la bière avec des produits locaux, qu’il y ait aussi un échange de savoir-faire, de recette… »

Tanguy de la Taste, lui est bénévole, il vient régulièrement brasser à « La Bib » : « je suis arrivé sur l’île il y a trois mois et j’ai tout de suite cherché une brasserie associative. En métropole, je brassais avec des potes depuis cinq ans, en arrivant ici, je me suis dit que ce serait un bon moyen de faire des rencontres et de continuer à vivre ma passion ».

Brassée à l’Entre-Deux pour les Entre-Deusiens

Pour le moment, « La Bib » est distribuée essentiellement à l’Entre-Deux dans plusieurs restaurants et au Vavang’Art évidemment. « C’est notre philosophie, une bière produite à l’Entre-Deux pour les Entre-Deusiens. On favorise le circuit court et on met aussi en valeur cette ville pleine de richesses » précise David Mignon. Bien évidemment, les ateliers sont ouverts à tous au tarif de 169 euros pour deux personnes.

iii

Fiche d’identité  

Date de création : 2020

Lieu : l’Entre-Deux

Volume brassé par mois : 500 litres

Où les trouver : plusieurs restaurants à l’Entre-Deux

Florice Houngbo